Aller au contenu principal

Olymel poursuit un dépistage intensif à Vallée-Jonction

La direction d’Olymel a annoncé, le 23 octobre 2020, qu'à la suite d’une recommandation des Services de santé publique de Chaudière-Appalaches, l’ensemble de ses employés œuvrant à son usine d’abattage et de découpe de porcs de Vallée-Jonction, en Beauce, sera soumis à un test de dépistage de la COVID-19.

Les équipes devant faire passer ces tests étaient en place dès le 23 octobre à l’établissement de Vallée-Jonction et les tests se poursuivront jusqu’à ce que l’ensemble des employés qui n’a pas encore été testé ait pu bénéficier de cette mesure. Olymel offre ainsi toute sa collaboration au Service de santé publique de Chaudière-Appalaches dans le but d’arriver à endiguer la propagation de ce coronavirus au sein de l’entreprise. 

Le dépistage intensif entrepris au cours de la dernière semaine a révélé une remontée des cas positifs (90 cas confirmés en date du 25 octobre à l’usine) et un taux de personnes asymptomatiques très important.

Olymel et ses partenaires au sein de cet établissement sont entièrement mobilisés pour freiner l’éclosion en cours en collaboration avec le Service de santé publique de Chaudière-Appalaches. L’entreprise compte sur la coopération de chacun de ses employés pour se plier avec rigueur à toutes les mesures sanitaires en application dans l’usine, notamment la déclaration des symptômes, le port du masque, la distanciation de deux mètres, ainsi que le lavage des mains.

La rédaction

edition@lacoop.coop