Aller au contenu principal
Flash

Tendance lourde vers l'étiquetage des OGM?

Forts d’une victoire contre l’industrie de la fracturation hydraulique dans l’État de New York, les lobbys environnementaux consacrent leurs énergies à l’étiquetage obligatoire des OGM, rapportait récemment l’hebdomadaire Bloomberg Businessweek. Rappelons que le Connecticut et le Maine ont des lois pendantes sur le sujet, conditionnelles à l’adoption de lois similaires dans les États voisins. Au Vermont, une telle législation doit entrer en vigueur en juillet 2016.

En mai dernier, lors de l’étude des crédits à l’Assemblée nationale, le ministre Pierre Paradis a confirmé son intention de présenter un projet de loi portant sur « le droit du consommateur à une information juste et transparente (…), basée sur la législation du Right To Know du Vermont. »

Affaires économiques

                           

ddd@dd.dd