Aller au contenu principal

Arrive en campagne : Saucisses et méchoui pour la Confrérie au Rieur sanglier

La Confrérie des pieds gelés, formées de quatre solides gaillards pratiquant le canot sur glace, s’est regroupée pour visiter, dans ce 3e épisode d’Arrive en campagne, le Rieur Sanglier, situé à Yamachiche. 

C’est en 1998 que Nicolas Gauthier fonde l’établissement, membre de Novago Coopérative. S’il démarre humblement avec une dizaine de sangliers, sa conjointe, Ruth Ellen Brosseau, et lui en élèvent aujourd’hui près de 500, en plus de cerfs japonais et de bisons. 

Les marcassins sont élevés dans une maternité froide. La Confrérie a profité de sa visite pour nourrir ces jeunes sangliers à partir d’une moulée constituée principalement d’orge et d’un minimum de maïs. Les propriétaires ont précisé au passage que tout l’élevage est fait sans hormones de croissances ni antibiotiques. L’alimentation du troupeau vient en grande partie de la ferme d’une superficie de 30 ha.

La vaillance des quatre sportifs a par après été mise à l’épreuve d’abord par la construction d’un corral à sangliers fait de pieux et de clôtures robustes, et ensuite par une course de balles rondes!

Ils en ont également appris davantage sur la transformation alimentaire en préparant des saucisses et un méchoui de sangliers. Ces mets ont été dégustés plus tard dans le repas préparé par Bob le chef, en accompagnement à un gratin dauphinois aux topinambours.

La saison 7 d’Arrive en campagne est diffusée les jeudis à 19 h 30, à TVA, et est disponible en ligne


À lire également : Arrive en campagne visite Cassis et Monna et filles

https://cooperateur.coop/fr/affaires/capsule/arrive-en-campagne-visite-cassis-et-monna-et-filles

Stephanie.McDuff@sollio.coop

Stéphanie est Coordonnatrice à l'édition pour la revue le Coopérateur depuis mars 2021. Diplômée de l’Université du Québec à Montréal, elle est détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en études littéraires. 

Stephanie.McDuff@sollio.coop

Stéphanie est Coordonnatrice à l'édition pour la revue le Coopérateur depuis mars 2021. Diplômée de l’Université du Québec à Montréal, elle est détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en études littéraires.