Le maïs qui répond aux besoins des producteurs d’ici

par Valérie Chabot

Cette année encore, une diversité d’hybrides de maïs a été sélectionnée par l’équipe de La Coop fédérée. Ces nouveaux hybrides, distribués par le réseau La Coop, seront en vente pour la saison 2019, en plus du reste de la gamme déjà offerte.

Le travail d’analyse en vue de choisir les hybrides qui seront mis en marché est effectué dans l’optique de répondre à vos besoins, partout au Québec, afin d’apporter le plus de valeur à vos entreprises.

Bien sûr, notre offre de produits comprend toute la gamme des caractères technologiques, depuis le maïs conventionnel jusqu’aux hybrides contenant de multiples résistances (SmartStax). Voici les marchés pour lesquels nous croyons qu’il importe de s’engager comme semencier travaillant pour les producteurs agricoles d’ici.

 

Maïs non OGM

Pour les producteurs en culture biologique, ou tout simplement pour ceux qui préfèrent semer des hybrides sans OGM, nous avons introduit trois nouveaux hybrides de maïs conventionnels afin de couvrir toutes les zones de maturité du Québec (voir ci-dessous).

Notre gamme de maïs non OGM couvre les régions de 2250 à 2975 unités thermiques du maïs (UTM) et comprend huit hybrides différents. Ces hybrides ont tous été sélectionnés avec soin et selon des données locales.

 

E48A25 : 2250 UTM, 78 jours

E50K45 : 2400 UTM, 80 jours – Nouveau

E53K35 : 2500 UTM, 83 jours – Nouveau

E55G55 : 2600 UTM, 85 jours

E58K65 : 2650 UTM, 88 jours – Nouveau

E61C35 : 2725 UTM, 91 jours

E67H95 : 2900 UTM, 98 jours

E71T15 : 2975 UTM, 100 jours

 

Maïs-ensilage

Le maïs-ensilage constitue un autre important marché pour le réseau La Coop. De nombreux hybrides de maïs sur le marché sont dits à deux fins ou à double usage, c’est-à-dire que bien qu’ils soient tout particulièrement adaptés à la production de grains, ils font aussi très bien l’affaire pour l’ensilage. En revanche, les hybrides destinés exclusivement à l’ensilage sont plus rares et ne sont habituellement pas recommandés pour la production de grains.

En effet, le séchage du grain de ces hybrides après la maturité physiologique (point noir) est souvent plus lent, ce qui fait que ce maïs a un taux d’humidité élevé à la récolte lorsqu’il est utilisé pour le grain. Cette caractéristique n’est pas un inconvénient pour la production d’ensilage, puisque la plante est alors récoltée avant l’apparition du point noir. Les maïs destinés exclusivement à l’ensilage sont habituellement de stature très haute et produisent beaucoup de masse végétale, et ils sont sélectionnés dans le but de maximiser le rendement de la plante entière.

Deux excellents nouveaux hybrides, Dalton R et Archibald R, destinés exclusivement à l’ensilage, seront en vente dans le réseau La Coop en 2019. Dalton R sera particulièrement apprécié dans les zones très hâtives, en raison de sa floraison qui l’est tout autant et de sa vigueur printanière exceptionnelle. Ces deux hybrides sont dotés de la technologie Roundup Ready.

Pour en savoir plus, consultez un expert-conseil La Coop ou notre guide de semences (www.elite.coop).

QUI EST VALÉRIE CHABOT
Membre de l'Ordre des agronomes, Valérie est chercheuse en maïs à la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée.

valerie.chabot@lacoop.coop

0 Commentaires