Changer ses habitudes : sept pistes pour y arriver

par Marie-Hélène Gaudin

Vos résolutions de début d’année sont déjà oubliées? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. En fait, changer une mauvaise habitude n’est pas chose facile. Et contrairement à certaines croyances, il faut bien plus de 21 jours pour intégrer ce changement dans notre vie.

« Ceux qui arrivent à changer ont la capacité non seulement de se motiver, mais de persévérer », croit Pierrette Desrosiers, psychologue du travail, conférencière et coach spécialisée en milieu agricole. Pour favoriser et maintenir un changement, sachez d’abord ce que vous voulez changer. Soyez le plus précis possible. Ensuite, il importe de savoir pourquoi vous voulez le faire. « Il est très important de bien comprendre ses motivations », précise Pierrette Desrosiers.

Elle invite également les gens à se poser les questions suivantes, dans le but de bien évaluer les avantages et les inconvénients du changement souhaité.

  1. Quel sera le prix à payer si je n’effectue pas ce changement?
  2. Quels sont les coûts actuels et réels de mes « mauvaises habitudes » (sur les plans émotif, mental, physique et financier)?
  3. Quelle image aurai-je de moi dans 5, 10 ou 25 ans? Comment vais-je me sentir si je n’opère pas ce changement?
  4. Quel modèle est-ce que je désire être pour mes enfants, pour ceux que j’aime?
  5. Comment la situation m’affecte-t-elle au quotidien?
  6. Comment affecte-t-elle mes proches?
  7. Qu’est-ce que je gagne à vouloir conserver mes habitudes?

« Pour modifier notre façon d’agir et conserver notre motivation, il faut voir la nécessité, voire l’urgence, de changer une habitude ou un comportement, souligne Pierrette Desrosiers. Le coût du “non-changement” doit être plus grand que le coût du changement. »

(pierrettedesrosiers.com)

 

Portrait de Marie-Hélène Gaudin

QUI EST MARIE-HÉLÈNE GAUDIN
Adjointe à l'édition au Coopérateur, Marie-Hélène a travaillé pendant plus de 15 ans au secteur des productions animales à La Coop fédérée, plus particulièrement en production laitière.

marie-helene.gaudin@lacoop.coop

0 Commentaires