Une journée Femmes et coopération dans Bellechasse

par La rédaction

Crédit photo : La Coop Unicoop

Pour la 6e édition de sa journée Femmes et coopération, qui s’est tenue le 7 septembre dernier, le comité des coopératrices de Québec Chaudière-Appalaches avait choisi la région de Bellechasse pour y tenir son événement.

Ce sont quelque 80 agricultrices provenant des coopératives Seigneurie, Rivière-du-Sud et Unicoop, accompagnées d’intervenantes du milieu agricole, qui ont pris part à ce rendez-vous annuel.

Le programme de la journée proposait entre autres deux visites professionnelles, soit chez Cassis et Mélisse, une exploitation laitière caprine biologique de Saint-Damien, où l’on fabrique du fromage artisanal, et la Microbrasserie de Bellechasse, une coopérative brassicole aménagée dans l’ancienne caisse populaire, au cœur du village de Buckland.

Entre deux visites, le groupe s’est dirigé vers la Maison de la culture de Bellechasse, située à Saint-Damien, pour un dîner-conférence avec Geneviève Everell, chef-propriétaire de Sushi à la Maison. Les participantes ont été charmées par cette jeune femme qui, après une enfance difficile où se côtoyaient violence, pauvreté, alcool et drogue, a réussi à s’épanouir et briser le cercle dans lequel elle vivait. Avec des anecdotes parfois touchantes, parfois humoristiques, elle a parlé de son choix de vie, celui où l'on est maître de son destin. Un documentaire sur elle, intitulé Geneviève Everell, Miss Sushi : Merci la vie, sera diffusé le mercredi 7 décembre à 20 heures, sur Canal Vie.

Rappelons que les journées Femmes et coopération visent à favoriser l’émergence de réseaux de femmes impliquées en agriculture et à briser l’isolement. Elles permettent également de contribuer au développement professionnel des coopératrices et, éventuellement, de susciter l’intérêt à siéger sur le conseil d’administration des coopératives.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires