Tendance lourde vers l'étiquetage des OGM?

par Affaires économiques

Forts d’une victoire contre l’industrie de la fracturation hydraulique dans l’État de New York, les lobbys environnementaux consacrent leurs énergies à l’étiquetage obligatoire des OGM, rapportait récemment l’hebdomadaire Bloomberg Businessweek. Rappelons que le Connecticut et le Maine ont des lois pendantes sur le sujet, conditionnelles à l’adoption de lois similaires dans les États voisins. Au Vermont, une telle législation doit entrer en vigueur en juillet 2016.

En mai dernier, lors de l’étude des crédits à l’Assemblée nationale, le ministre Pierre Paradis a confirmé son intention de présenter un projet de loi portant sur « le droit du consommateur à une information juste et transparente (…), basée sur la législation du Right To Know du Vermont. »

                           

0 Commentaires