Projet de loi 54 : La Coop fédérée et Olymel se prononcent

par La rédaction

Le mardi 15 septembre, La Coop fédérée et sa société en commandite, Olymel, ont déposé chacune un mémoire à l’Assemblée nationale dans le cadre des consultations parlementaires sur le projet de loi 54.

Ce projet de loi vise à accorder aux animaux le statut juridique d'être doués de sensibilité et dotés d'impératifs biologiques.

Plusieurs des dispositions concernent les activités de l’entreprise, sur le plan de l’élevage, du transport et de l’abattage.

La Coop fédérée et Olymel accueillent favorablement ce projet de loi, car elles estiment que le bien-être est aussi synonyme de productivité et de rentabilité. Elles ont toutefois formulé quelques recommandations, essentiellement dans l’optique d’avoir une réglementation qui ne compromet pas la compétitivité de l’industrie.

Vous pouvez consulter le mémoire de La Coop fédérée ici.

 

 

Portrait de La rédaction

0 Commentaires