Portrait des nouveaux administrateurs

par La rédaction

Le 25 février dernier, lors de l’assemblée générale annuelle de La Coop fédérée, six nouveaux administrateurs ont été élus selon la nouvelle structure de gouvernance adoptée à l’assemblée de 2015. Voici de courtes biographies qui présentent leur parcours.

François Drainville  

Élu au conseil d’administration de La Coop fédérée en février 2016, François Drainville siège au conseil d’administration de La Coop Agrivert depuis 1993, dont 20 ans à titre de président.

Diplômé en production laitière de l’école d’agriculture de Sainte-Croix-de-Lotbinière, M. Drainville exploite une ferme laitière de 45 vaches en lactation à La Visitation-de-l’île-Dupas, dans Lanaudière. Propriétaire avec sa conjointe Maryse Gélinas, et un de ses fils Francis, ils détiennent également 117 hectares de terre utilisés pour produire des fourrages et un peu de maïs et de soya. Deux autres garçons complètent la famille.

M. Drainville est également maire de sa municipalité depuis 2013. Plus jeune, il a été impliqué au sein de différentes organisations de sa région, telles que la Relève agricole, la Société d’agriculture et la célèbre Exposition de Berthier. 

Jean-François Pelletier

Administrateur au sein du conseil d’administration du Groupe coopératif Dynaco dès 1999, Jean-François Pelletier y occupe les fonctions de vice-président depuis 2014. En février 2016, il est élu au conseil d’administration de La Coop fédérée.

M. Pelletier exploite une entreprise laitière à La Pocatière. Elle compte 40 vaches en lactation et 72 hectares de terre utilisés en prairie et en culture de céréales à paille et de maïs ensilage.

Marié depuis 28 ans à Suzie Duval, il est père de deux enfants qui sont étudiants aux niveaux collégial et universitaire.

Jean-François Pelletier est aussi administrateur à la Caisse Desjardins de l’Anse de La Pocatière depuis 1999. Par ailleurs, il a déjà été impliqué au sein de la relève agricole et du syndicat de base de sa région.

Adrien Pitre

Adrien Pitre siège au conseil d’administration de La Coop la Matapédienne depuis 2003 et y occupe les fonctions de vice-président depuis 2013.

En février 2016, il est élu au conseil d’administration de La Coop fédérée.

Détenant une attestation d’études collégiales en gestion de l’entreprise agricole du cégep de Matane, M. Pitre a acquis, avec sa conjointe Solange Lavoie, l’entreprise laitière de son père en 1986.

En 2010, il la transforme en ferme céréalière (50 hectares), fourragère (65 hectares) et sylvicole (200 hectares). Il représente la troisième génération de la famille Pitre sur ces terres situées à Albertville, dans la vallée de la Matapédia.

Adrien Pitre est membre fondateur de la CUMA de la Matapédia, d’une coopérative de solidarité (dépanneur, garage, casse-croute) à Albertville et du syndicat de gestion de la Matapédia. Il a aussi agi à titre de conseiller municipal d’Albertville dans les années 1990.

Marc-André Roy

Marc-André Roy est administrateur à VIVACO groupe coopératif depuis 2013 (c'était alors La Coop des Bois-Francs) et 2e vice-président depuis juin 2015. En février 2016, il a été élu au conseil d’administration de La Coop fédérée.

M. Roy exploite une entreprise laitière avec sa conjointe Nancy Lefebvre depuis 2005. Par l’entremise de sa conjointe, il est de la lignée des Lefebvre qui ont été nommées Famille agricole de l’année 2015.

Son entreprise, la Ferme Jal Royal inc., compte 100 vaches en lactation et près de 325 hectares de terre cultivés en maïs ensilage, en prairie et en légumineuses.

Diplômé du cégep de Victoriaville en gestion et exploitation de l’entreprise agricole, il représente la quatrième génération des Roy sur cette terre. D’ailleurs, avec ses parents Jean-Claude Roy et Monique Champagne, ainsi que sa conjointe Nancy, ils sont les récipiendaires du prix Transfert de ferme coop en 2008.

Il est père de quatre enfants, dont deux sont étudiants à l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe, et se préparent à leur tour à prendre la relève.

M. Roy a aussi été actif au sein du Club Holstein et du CRÉA.

Patrick Soucy

Diplômé en agronomie de l’Université Laval, Patrick Soucy a été élu au conseil d’administration de La Coop fédérée en février 2016. Avec sa conjointe Annie Claessens, il exploite une ferme laitière à Lévis (Saint-Nicolas), composée de 50 vaches en lactation et de 65 hectares de terre qu’il cultive principalement en luzerne.

Ce père de quatre enfants âgés de 7 à 12 ans a commencé sa vie professionnelle à titre d’expert-conseil pour La Coop Unicoop, en 1995.

Il a ensuite occupé le poste de directeur général à la coopérative de Princeville au début des années 2000 et assumé les mêmes fonctions au centre de distribution de Sillery à partir de 2006. En 2008, il construit son étable sur une terre acquise en 2002, et devient ainsi producteur laitier à temps plein.

Élu au conseil d’administration de La Coop Seigneurie en 2009, il occupe la deuxième vice-présidence depuis 2010.

Il est aussi administrateur au sein du conseil d’administration de la Promutuel Assurance depuis 2008.

Réjean Vermette

Réjean Vermette a été élu au conseil d’administration de La Coop fédérée, en février 2016. Il y occupe le poste dédié à un administrateur de coopératives à vocation particulière ou de consommation, et ce, à titre d’administrateur de la Filière porcine coopérative.

M. Vermette a d’ailleurs fait partie du comité de mise en place de cette Filière, et y assume les fonctions de président depuis 2012.

Réjean Vermette est producteur de porcs naisseur-finisseur, à Saint-Simon, en Montérégie. 

Il exploite son entreprise – comptant 1500 truies et produisant jusqu’à 34 000 porcs par année – avec sa fille Caroline, ses deux fils Philippe et Mathieu, et son neveu Alexandre.

Il est aussi propriétaire de 800 hectares de terre sur lesquels il produit du maïs, du soya et de l’orge. Le groupe Vermette emploie une vingtaine de personnes à temps plein.

En 1986, M. Vermette a remporté la médaille d’or et a été nommé Commandeur de l'Ordre national du mérite agricole. M. Vermette a ensuite été juge de ce concours à cinq reprises.

Réjean Vermette compte de nombreuses années d’implication dans les organisations en production porcine, dont à la Société des éleveurs de porcs du Québec, au Centre de développement du porc du Québec, ainsi qu’au Centre d’insémination porcine du Québec à titre d’administrateur, et ce, pendant 10 ans.

Il a aussi été conseiller municipal de Saint-Simon pendant 10 ans. 

 

Portrait de La rédaction

1 Commentaires

  1. Parmi les 6 élus: ZÉRO (0) femme. Par ailleurs, sur la photo des administrateurs apparaissent 2 femmes. Gageons qu'une est secrétaire et l'autre est préposée au café.