Les Négociants du Québec s'informent de l'avenir

par La rédaction

Photo : MM. Michel Dion, vice-président de l’ANCQ; Gilbert Lavoie, conférencier et Simon Baillargeon, président de l’ANCQ.

C’est le 16 janvier dernier que l’Association des négociants en céréales du Québec (ANCQ) a tenu son souper-conférence annuel, réunissant plus de 160 intervenants de l’industrie.

Deux conférenciers de renom sont venus entretenir les participants des défis du secteur agroalimentaire.

Dans un premier temps, l’agronome Gilbert Lavoie, économiste-conseil, cofondateur et associé de Forest Lavoie Conseil, a dressé un bilan de la capacité financière des producteurs québécois et ontariens quant aux risques du marché des grains et des productions animales.


À lire aussi :
Fertilisants : la consolidation se poursuit


Dans un deuxième temps, Sylvain Charlebois, doyen et professeur titulaire à la Faculté en management et en agriculture de l’Université Dalhousie à Halifax, a présenté les impacts potentiels du changement important à la présidence américaine sur les secteurs agricole et commercial canadiens.

Présidé par Simon Baillargeon, directeur général du Secteur des grains et approvisionnement meunerie de La Coop fédérée, l’ANCQ voit à défendre les intérêts des négociants en grains québécois et a pour mandat d’organiser des activités de formation et d’information pour ses membres et partenaires de l’industrie.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires