É.-U. : emplois et richesse grâce à la biomasse

par La rédaction

Selon une récente étude du USDA : An Economic Impact Analysis of the U.S. Biobased Products Industry, la contribution de l’industrie des bioproduits industriels à l’économie américaine s’est chiffrée, en 2013, à 369 milliards de dollars américains.

L’étude indique également que cette industrie procure de l’emploi à quatre millions de personnes et que chaque nouvel emploi créé dans ce secteur en créait en retour 1,64 dans d’autres secteurs de l’économie.

Les principaux secteurs d’activité contribuant à l’essor des bioproduits sont : l’agriculture et la foresterie, le bioraffinage, les produits chimiques biosourcés, les enzymes, les textiles,  les emballages et les bioplastiques. On estime à quelque 40 000 le nombre de bioproduits actuellement disponibles sur le marché aux États-Unis.

Puisque l’on utilise des matières issues des bioraffineries pour fabriquer ces bioproduits, de même que de plus en plus de fibres naturelles, notamment pour l’emballage et l’isolation, on estime ainsi réduire, chaque année, d’environ 300 millions de gallons américains (1,1 milliard de litres) la consommation annuelle de pétrole au pays, soit l’équivalent du retrait de la circulation de 200 000 voitures.

Pour en savoir plus : http://1.usa.gov/1d4e3im

 

Portrait de La rédaction

0 Commentaires