Dépôt du 3e budget Morneau

par La rédaction

Le ministre des Finances Bill Morneau a déposé le 27 février le 3e budget du gouvernement fédéral. En voici des faits saillants pour le secteur agricole et agroalimentaire.

Budget d’Agriculture et Agroalimentaire Canada : 2,5 milliards $, identique, ou presque à celui de l'année précédente.

Un des objectifs de ce budget est de garantir l’accès au marché des produits agricoles et agroalimentaires du Canada. L’agroalimentaire fait d'ailleurs partie d’une des six tables sectorielles de stratégies économiques mises en place par le gouvernement pour les secteurs présentant un grand potentiel de croissance et de création d’emplois de qualité pour les entreprises canadiennes.

Ces tables sectorielles ont notamment désigné les services à l’exportation comme étant un des secteurs clés où un soutien supplémentaire pourrait stimuler la croissance économique et la création d’emplois.

ALENA, PTPGP

Le gouvernement réitère son intention de mettre l’ALENA au goût du XXIe siècle, "afin de s’assurer que les avantages du commerce sont partagés de façon plus large et à plus de personnes". Il s'engage entre autres à toujours maintenir et défendre "les intérêts et les valeurs des Canadiens".

L’Accord de Partenariat transfacifique global et progressif (PTPGP) qui, avec l’Accord de libre-échange entre le Canada et la Corée, entré en vigueur en 2015, permettra au Canada, indique-t-on dans le budget, de s’établir solidement sur le marché asiatique.

Dans ses recherches de nouvelles possibilités commerciales, le gouvernement s'engage à collaborer avec des secteurs clés – comme le secteur de l’automobile et les secteurs soumis à la gestion de l’offre – afin d’évaluer les répercussions économiques possibles des accords commerciaux et de veiller à ce que ces secteurs maintiennent leur vigueur et leur compétitivité.

Afin d’accélérer davantage les exportations vers l’Asie, le gouvernement améliorera ses programmes d’exportation pour la région. Cette stratégie a pour objectif de nouer des relations bilatérales solides avec la Chine – le deuxième partenaire commercial du Canada. Le Canada et la Chine ont le but commun de doubler leur commerce bilatéral d’ici 2025.

Soutien aux agricultrices

Pour soutenir les femmes entrepreneures dans le secteur de l’agriculture, le gouvernement lancera, en 2018-2019, un nouveau produit de prêts conçu spécialement pour les femmes entrepreneures par l’intermédiaire de Financement agricole Canada.

Des investissements de 100 millions $ seront consentis pour soutenir la recherche et l’innovation dans le domaine des sciences de l’agriculture, en matière de changements climatiques et de conservation du sol et de l’eau.

Le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone accordera également des fonds pour aider les secteurs de la foresterie et de l’agriculture à augmenter le carbone stocké dans les forêts et le sol.

Au Québec, plus de 260 millions $ seront investis pour élargir la portée des mesures prévues dans le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques de la province. Ces investissements permettront à davantage de producteurs agricoles et de forestiers d’adopter des pratiques exemplaires.

Enfin, le gouvernement accordera 49,4 millions $ sur six ans à Statistique Canada à compter de 2018-2019, pour réaliser le Recensement de l’agriculture de 2021.

 

Portrait de La rédaction

0 Commentaires