Maintenir le taux de gras en été : un défi!

par La rédaction

Crédit photo : Luce Morin

C'est la saison estivale et les journées se réchauffent. Or, le stress thermique fait baisser la production de lait et de composants, particulièrement le gras.

« Plusieurs stratégies permettent d’en réduire l’impact », indique Hugues Ménard, technologue et conseiller spécialisé, secteur des ruminants, à La Coop fédérée.

En voici quelques-unes :

  • Assurez un débit des abreuvoirs d’au moins 12 litres/minute en période d’achalandage et nettoyez-les fréquemment pour éviter la prolifération d’algues.
  • Maximisez la circulation d’air dans l’étable. Envisagez l’installation d’un système de brumisateurs.
  • Nettoyez les mangeoires et servez les repas durant les périodes les plus fraîches.
  • Choisissez un fourrage moins fibreux.
  • Ajoutez un stimulant d’appétit (pulpe de betterave, Synchro Pulpolac et Pulpolac F3).
  • Ajoutez des éléments tampons (soda, minéral Synchro STB, STB K) pour stabiliser le pH ruminal et le taux de gras. Le meilleur stabilisateur demeure la salive produite par la rumination.
Portrait de La rédaction

0 Commentaires