Accords commerciaux : quels impacts pour l’agriculture?

par Patrick Dupuis

Lors du Rendez-vous laitier de l’AQINAC, le 28 mars dernier, Yves Leduc, directeur du département de politiques et de commerce international des Producteurs laitiers du Canada, a partagé sa vision des impacts qu’auront sur l’agriculture les accords commerciaux internationaux.

Bien que le secteur laitier canadien soit en croissance — la production est passée de 7,6 milliards de litres en 2008 à près de 9 milliards de litres en 2017, avec un bond de 15 % entre 2014 et 2017 — et que les investissements soient en hausse, l’incertitude demeure élevée.

En effet, les négociations, et renégociations, d’ententes sont multiples (PTPGP, AECG, OMC), a indiqué le spécialiste. L’agenda commercial est ambitieux. Les impacts sur le secteur laitier ne sont pas négligeables.

« Déjà, avec les accès consentis dans le cadre des accords du PTP(GP), de l’AECG et de l’OMC, environ 15 % du secteur laitier canadien est touché. Et il n’y a aucune garantie que des produits frais ne seront pas importés », a souligné M. Leduc.

À quand la conclusion de l’ALÉNA? En mai? Qui sait. Une chose est sûre, à mentionné M. Leduc, le Canada se prépare à l’abandon de l’accord par les États-Unis. Les demandes américaines de la dernière ronde étaient, dit-il, « outrageuses » : élimination de classes de lait, retrait des standards de composition pour le fromage, élimination graduelle des tarifs hors contingents sur 10 ans, accès additionnels plus importants que le PTP…

Sur ce dernier point, la position du Canada et des PLC à l’endroit des États-Unis est ferme et le demeurera. « Vous voulez négocier? Revenez dans le PTP! »

Quant à l’OMC, la ronde de Doha, amorcée en 2001, se poursuit toujours. C’est à suivre.

Avec la Chine, des ententes demeurent possibles. Et du côté du Mercosur, des pourparlers formels sont en marche pour diversifier les marchés d’exportation canadiens. Là aussi, à suivre.

En conclusion, le spécialiste des PLC s’est dit confiant et positif quant à l’avenir de la gestion de l’offre.

Portrait de Patrick Dupuis

QUI EST PATRICK DUPUIS
Patrick est rédacteur en chef adjoint au magazine Coopérateur. Agronome diplômé de l’Université McGill, il possède également une formation en publicité et en développement durable. Il travaille au Coopérateur depuis plus de vingt ans.

patrick.dupuis@lacoop.coop

0 Commentaires