Un nouveau règlement souffle sur les ailes de l’aviculture

par Stéphane Payette
Français

En novembre dernier, la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec (RMAAQ) a rendu une décision concernant le système de vente de quota en production avicole. Les producteurs pourront de nouveau se porter acquéreurs de mètres carrés de droit de produire par l’intermédiaire du Système centralisé de vente de quota (SCVQ). Un véritable vent de fraîcheur pour toute l’industrie avicole québécoise.

Portrait de Stéphane Payette

QUI EST STÉPHANE PAYETTE
Membre de l'Ordre des technologues du Québec, Stéphane est expert-conseil en productions végétales à Novago Coopérative.Il est également journaliste à la pige pour le Coopérateur.

Read More…

Stratégies de semis de maïs et de soya

par François Labrie
Français

Inutile de vous rappeler que le printemps 2019 est tardif et humide. En date du 13 mai, plusieurs producteurs attendaient toujours un assèchement des sols pour commencer les semis. Voici des réponses à plusieurs questions reçues au fil des derniers jours.

 

Doit-on changer de maturité de maïs ou carrément changer de cultures?

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

Read More…

Les vaches auront chaud cet été!

par Annick Delaquis
Français

Difficile de dire combien de jours de canicule nous aurons cet été, mais chose certaine, les vaches vont subir des stress de chaleur!

Année après année, la base de données de Valacta illustre une chute de production de lait et de composants ne pouvant s’expliquer que par des changements de fourrages. Ensuite, on constate que pour évaluer le degré de stress, on calcule l’indice de température-humidité (ITH) selon la formule ci-dessous :

ITH = (1,8 x T + 32) - (0,55 - 0,0055 x % HR) x (1,8 x T - 26)

Portrait de Annick Delaquis

QUI EST ANNICK DELAQUIS
Agronome et détentrice d'un doctorat en alimentation animale, Annick est nutritionniste en production laitière à La Coop fédérée.

annick.delaquis@lacoop.coop

Read More…

La mouche du chou : si petite et si nuisible!

par Christine Bourbonnais
Français

Photo : mouche du chou (Delia radicum) adulte
Crédit : Laboratoire d’expertise et de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ

Les producteurs de crucifères savent qu’ils auront à lutter contre ce diptère pas facile à maîtriser. Avec l’arrivée de la nouvelle réglementation sur les pesticides, dont le chlorpyrifos, penchons-nous sur les moyens de lutte.

Portrait de Christine Bourbonnais

QUI EST CHRISTINE BOURBONNAIS
Christine est gestionnaire de comptes à La Coop fédérée. Elle est membre de l'Ordre des technologues.

christine.bourbonnais@lacoop.coop

Read More…

175 cyclistes attendus dans Lanaudière pour le Défi-Vélo La Coop 2019

par La rédaction
Français

Photo : Julien Racicot, Fondation Adapte-toît; Michel Guilbault, Fondation Adapte-toît; Nathalie Roy, Au cœur des familles agricoles; Aryann-Sarah Veilleux, Club des petits déjeuners, section Lanaudière; Dany Côté, Novago Coopérative; Christiane Beaulieu, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Fondation BAnQ); Gaétan Desroches, La Coop fédérée; Simon Chapleau, Ville de Saint-Jacques et Luc Charpentier, Centraide Lanaudière. 

Portrait de La rédaction

Read More…

L’été arrive bientôt et le Coopérateur de mai-juin aussi!

par Marianne Lavoie
Français

Chers lecteurs,

L’équipe du Coopérateur vous a préparé toute une édition de mai-juin! Attachez bien votre ceinture parce que vous partez sur les grandes routes du Québec avec Alain Tardif, Isabelle Labranche, Ghislain Michaud et Raymonde Paradis pour qui la moto est synonyme de liberté. Pour ces producteurs, la moto est plus qu’un passe-temps. C’est un lien social et familial, mais surtout une manière de décrocher du travail à la ferme.

Portrait de Marianne Lavoie

QUI EST MARIANNE LAVOIE
Marianne est l'adjointe à l'édition au magazine Coopérateur. Diplômée de l’Université Laval en communication publique, elle a également une passion pour la microédition. Elle travaille au Coopérateur depuis septembre 2018.

marianne.lavoie@lacoop.coop

Read More…

Protégez vos cultures, protégez votre santé!

par Patrick Dupuis
Français

Crédit photo : Étienne Gosselin

Nous ne pouvons ignorer les dangers que les pesticides peuvent poser à notre santé et à l’environnement. Comment assurer notre protection et celle de notre milieu de vie lors de la manipulation et de l’application de ces produits? Quelques conseils à garder en tête.

 

Gestion intégrée et lutte alternatives

Portrait de Patrick Dupuis

QUI EST PATRICK DUPUIS
Patrick est rédacteur en chef adjoint au magazine Coopérateur. Agronome diplômé de l’Université McGill, il possède également une formation en publicité et en développement durable. Il travaille au Coopérateur depuis plus de vingt ans.

patrick.dupuis@lacoop.coop

Read More…

Une deuxième quincaillerie urbaine La Shop BMR!

par La rédaction
Français

Fort du succès de son premier magasin situé dans le quartier Griffintown, à Montréal, Groupe BMR a poursuivi sa lancée en ouvrant, le samedi 4 mai dernier, une deuxième succursale La Shop BMR, cette fois-ci à Ville Mont-Royal.

Cette nouvelle adresse, située au 2372 carré Lucerne, est l’occasion pour Groupe BMR de poursuivre le développement de ce concept de quincaillerie nouveau genre d’adressant principalement à une clientèle résidant en zone urbaine.

 

Un concept qui fait ses preuves

Portrait de La rédaction

Read More…

L’Ordre des agronomes lance sa plateforme de formation ASIO

par La rédaction
Français

L’Ordre des agronomes du Québec a lancé officiellement, le 1er mai 2019, sa plateforme de formation continue ASIO. En tout, 30 titres s’y trouvent pour préparer les aspirants agronomes à l’examen d’admission de l’Ordre et pour parfaire les compétences des agronomes dans le cadre de leur obligation de formation continue. D’autres titres s’ajouteront au cours des prochains mois.

Portrait de La rédaction

Read More…

Aurez-vous besoin de fourrages d’urgence?

par Lyne Beaumont
Français

Les réserves de fourrages sont à un niveau très bas dans certaines régions. Avec le printemps qui arrive rapidement, voici quelques solutions possibles.

 

Fertilisation

Une fertilisation adéquate permet d’augmenter de façon significative les rendements en fourrages. Assurez-vous de combler les besoins en azote et soufre des graminées et de bien combler tous les besoins de la luzerne sans oublier le bore, le soufre et le potassium.

Portrait de Lyne Beaumont

QUI EST LYNE BEAUMONT
Membre de l'Ordre des agronomes du Québec, Lyne est conseillère Semences Elite à La Coop fédérée.

lyne.beaumont@lacoop.coop

Read More…

Pages